dimanche , 21 octobre 2018

Voici l’accord qui sacrifie le Code électoral sur l’autel de leurs intérêts !

Mouvance présidentielle et opposition ont signé mercredi, tard dans la nuit, un accord de partage des communes, au centre d’un interminable contentieux électoral depuis les élections communales et communautaires de février.

Ce contentieux, rappelons-le, portait sur 12 circonscriptions électorales dont 6 urbaines et 6 rurales.

Ainsi, dans ce qui s’apparente à un véritable partage de gâteau,  le RPG Arc-en-ciel et ses alliés acceptent par exemple de diriger la commune urbaine de Dubréka. L’opposition s’accapare de Kindia.

Aussi, en ce qui concerne l’indemnisation des victimes des manifestations de l’opposition, la coalition au pouvoir a rassuré de l’existence d’une ligne budgétaire dans la loi des finances 2018. Les parties se sont accordées d’activer les procédures pour rendre disponible dans les délais cette assistance financière.

Une fois ce gros gâteau partagé, l’opposition n’avait d’autre choix que de suspendre sa marche qui était prévue ce jeudi 9 août à Conakry.

Par Ougna Elie Camara

+224 655 448 644

contact@kaloumpresse.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*