vendredi , 19 octobre 2018

Colombie : la tête d’une chienne de la brigade de stupéfiants mise à prix

245 personnes arrêtées grâce à elle. Le berger allemand Sombra, membre de la brigade de stupéfiants de la police colombienne a sa tête mise à prix par les narcotrafiquants du gang Urabeños. Les membres de ce groupe criminel sont prêts à verser 200 millions de pesos soit l’équivalent de 60 000 euros pour la mort de cette chienne.

Elle est en effet une grosse épine dans le pied de ces trafiquants drogue. Elle est responsable de l’arrestation de 245 personnes liées à ce type de trafic. Elle a aussi grâce à son flair surdéveloppé réussit à détecter 10 tonnes de cocaïne lors d’interventions.

Sous protection policière

Depuis que le gang Urabeños, un des cartels les plus puissants du pays, a annoncé vouloir de se débarrasser de la chienne, les autorités ont pris la décision de déplacer Sombra. Le chien policier a été amené à l’aéroport de Bogota, considéré comme un lieu sûr puisqu’il se trouve en dehors de la zone d’influence principale du gang. Après ces menaces, la police a également annoncé que le chien serait protégé par des agents supplémentaires lors de ses interventions.

Ce n’est pas la première fois que le gang est prêt à offrir de l’argent pour se débarrasser de ceux qui entravent leur commerce illicite. En 2012, la police avait trouvé des tracts signés par le gang offrant 500 dollars à toute personne qui accepterait de tuer un policier. La somme beaucoup plus importante offerte par les Urabeños pour tuer Sombra est révélatrice des pertes financières que son nez sensible leur a causées.

Ladepeche.fr 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*