dimanche , 5 avril 2020

Le Premier ministre Kassory chez Dr Ousmane Kaba

En tournée dans les différents QG des partis politiques, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana était lundi au siège du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES).

 

Comme au siège de l’UFDG il y a quelques jours, le chef du gouvernement est allé témoigner de sa détermination à travailler avec l’ensemble des forces politiques du pays pour décrisper la tension politique dans le pays.

 

Kassory Fofana qui s’est inscrit dans une dynamique de dialogue a invité le PADES à lui soumettre un document sur sa vision de la gestion de l’Etat. « Dr  Ousmane  Kaba à nos côtés, nous pourrons réussir beaucoup de choses pour le bien de la Guinée. Sur le plan politique, nous attendons de vous, un mémorandum sur ce qui vous semble important pour non seulement gérer la crise actuelle, mais aussi prévenir les crises à venir. Nous attendons de vous ce mémorandum  pour permettre au PADES, à l’instar des autres forces politiques, de participer de manière structurée et ordonnée au débats politiques », a-t-il signifié.

 

Naturellement, l’ancien ministre de l’Economie a salué cette visite et a promis de mettre son expérience au service du gouvernement. « Vous pouvez compter sur un ami politique et un ami tout court pour vous accompagner », a-t-il promis, en s’adressant au Premier ministre.

 

Séance tenant, Dr Ousmane Kaba a entamé sa mission en prodiguant quelques conseils au chef du gouvernement. Il a encouragé le gouvernement à accroitre la contribution budgétaire des compagnies minières.

 

« Je souhaiterais que vous mettiez l’accent sur la sauvegarde de l’environnement. Il faudrait vous battre pour capturer la valeur ajoutée de l’exploitation minière en Guinée. Dans le domaine énergique, je suggérerais fortement que l’on continue les investissements dans les grands barrages tel que nous l’avons fait ensemble, mais qu’on décentralise la production énergétique et l’on fasse des barrages à l’intérieur du pays, notamment en région forestière et en Haute Guinée ».

 

Par O. Elie Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*