samedi , 14 décembre 2019

Le ministre des Hydrocarbures fait de l’exploration pétrolière sa priorité

Le ministre des Hydrocarbures Diakaria Koulibaly a été installé jeudi dans ses  nouvelles fonctions. Une occasion saisie par l’ancien directeur général de l’Office national du pétrole pour afficher ses ambitions au nombre desquelles l’exploration pétrolière, bien évidemment.

 

En prenant fonction à la tête du tout nouveau ministère des Hydrocarbures, M. Koulibaly a d’abord rappelé les actions réalisées lors de son passage à la direction générale de l’ONAP.

 

Ainsi, il a notamment cité la réalisation du forage du puits Fatala, la stabilisation de l’approvisionnement du pays en produits pétroliers et la réalisation d’une étude de faisabilité dans la perspective de la délocalisation du dépôt pétrolier SGP actuellement à Kaloum.

 

Toutefois, dans ses propos, il a souligné l’obligation de mutualiser les efforts pour booster l’exploration dans notre pays en vue de la découverte du pétrole.

 

Pour Diakaria Koulibaly, la découverte de l’or noir en Guinée va permettre au pays de booster ses grands projets prometteurs en gestation  dans l’agro-industrie et les mines et favoriser son indépendance énergétique.

 

« Mais pour avoir notre pleine indépendance énergétique sans laquelle tout développement économique est hypothéqué, la maitrise de la filière pétrole à savoir la recherche, le développement, la production, le raffinage et la distribution est indispensable », a-t-il dit.


Par O. Elie Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*