jeudi , 6 mai 2021

Drôle de déclaration des biens des membres du gouvernement

Sourire aux lèvres, les mains quasiment vides, les ministres du nouveau gouvernement se succèdent depuis ce matin devant les présidents de la cour constitutionnelle et la cour des comptes. L’exercice s’inscrit dans le cadre de la déclaration de leurs biens comme l’exige la Constitution guinéenne.

 

Le ballet des ministres a commencé ce mardi par le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Le Chef du gouvernement a rencontré successivement le président de la Cour constitutionnelle Kèlèfa Sall et celui de la Cour des comptes Mohamed Diaré.

 

A sa sortie de ces deux audiences, il a rassuré que ces deux visites s’inscrivent dans une démarche visant à créer une cohésion entre les institutions républicaines.  Selon le chef du gouvernement, la construction d’un Etat de droit ne peut passer que par des institutions fortes.

Ibrahima Kassory Fofana a invité chacun à jouer sa partition pour la cohérence d’ensemble de l’action publique.  Il a promis que chaque ministre passera devant la cour constitutionnelle pour déclarer aussi ses biens.

 

A la suite de Kassory Fofana, plusieurs autres ministres se sont soumis à la même démarche. Tibou Kamara, ministre d’Etat à la Présidence de la République, Conseiller spécial du Chef de l’Etat, ministre de l’Industrie et des PME, Mouctar Diallo ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeune, Abdoulaye Yero Baldé ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et Moustapha Mamy Diaby ministre des Poste, des Télécommunications et de l’Economie numérique étaient parmi les premiers.

 

Mais fais commun à chacun d’entre eux, ils sont allés à la rencontre de ces institutions les mains…vides.

 

Personne n’était muni d’un document listant ses biens. Ont-ils présenté des documents sur clé USB ? Les ont-ils expédié par e-mail ? Ont-ils fait des déclarations verbales ? Mystères.

 

Par Kaloumpresse.com


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*