samedi , 7 décembre 2019

L’opposition renonce à sa journée « ville morte »

La ville de Conakry devait tourner au ralenti ce jeudi 3 mai en raison d’un appel à la journée ville morte lancé par l’opposition guinéenne. Mais il n’en sera pas ainsi. Les opposants ayant décidé, mercredi soir, de sursoir à leur mouvement.

 

La journée ville morte avait été décidée la semaine dernière en soutien à cinq membres de l’opposition cités à comparaitre aujourd’hui pour actes de vandalisme dans un commissariat. Parmi ces opposants, figure Alhoussein Makanéra Kaké.

 

Mais à quelques heures de leur comparution, cette convocation a été purement et simplement annulée.

 

De quoi amener l’opposition aussi a suspendre son appel à une journée ville morte. En attendant ses prochaines manifestations.

 

Par Fanta Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*