samedi , 7 décembre 2019

Affaire Bolloré : Alpha Condé parle de calomnie, veut porter plainte

Le président guinéen Alpha Condé a affiché jeudi son intention de porter plainte suite aux accusations de corruption de la Justice française dans l’octroi du Port contener de Conakry au groupe Bolloré.

 

S’adressant aux journalistes à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le président guinéen a reproché à la presse locale de n’avoir pas dit la vérité dans le dossier Bolloré. »Aucun de vous n’a cherché à savoir où est la vérité », a-t-il déploré.

 

Pour le chef de l’Etat guinéen, les accusations portées contre son administration de l’attribution de la Concession du terminal à contener de Conakry sont assez graves pour être ignorées.

 

« Je vais porter plainte en France pour dénonciation calomnieuse », a-t-il dit. « J’ai dit à mon avocat de porter plainte ».

 

L’homme d’affaires Vincent Bolloré a été mis en examen fin avril, à Paris, dans l’enquête sur des soupçons de corruption dans l’attribution à son groupe de concessions portuaires de Lomé et de Conakry.Les enquêteurs veulent déterminer si le groupe Bolloré a utilisé les activités de conseil politique de sa filiale de publicité Havas pour rafler les contrats de gestion de deux ports.


Par O. Elie Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*