mardi , 23 octobre 2018

Labé : une personne interpellée avec une peau de panthère

Le samedi dernier, aux environs de 11 heures une personne originaire de Démouko, dans Tougué, à été interpellée par les services de sécurité en charge de la protection de la nature en flagrant délit de détention et commercialisation d’une peau de panthère, un animal protégé, dans une gare routière de la commune urbaine de Labé.

Le directeur préfectoral des eaux et forêt a indiqué à Mediaguinee, que la détention, la commercialisation de ces animaux sont interdites par la loi phonique. Ajoutant que l’incriminé sera bientôt présenté à un juge pour être puni à la hauteur de sa forfaiture.

» La loi faunique guinéenne nous dit qu’il est formellement interdit de détenir, de mettre en circulation et la commercialiser des trophées d’animaux intégralement protégés. Alors, lui il a fait les trois infractions. Il a été arrêté le samedi dernier à 11h à la gare routière de Tougué, sise à Labé. Vous savez c’est un grand réseau, il a été pris lorsqu’il vendait la peau à une personne, après avoir ouvert le sac contenant ladite peau, l’acheteur a fait lui aussi sortir l’argent. C’est lorsqu’ils discutaient que les agents ont mis la main sur eux. Il a été interrogé et il a reconnu les faits. Donc comme il a été interpellé le samedi, c’était le week-end, ce lundi on est à la justice chez le procureur pour son déferrement à la prison civile, en attendant son procès. Dorénavant, toute personne prise en flagrant délit de détention, de circulation ou commercialisation des trophées d’animaux protégés sera arrêtée, jugée et condamnée », assure Diawo Diallo, chef section préfectorale des eaux et forêt de Labé. Au moment où nous mentionnons cette dépêche en ligne, l’incriminé était déjà déféré à la prison de Labé en attendant d’être situé sur son sort. Affaire à suivre.

 

MEDIAGUINEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*