samedi , 14 décembre 2019

Labé : elle exhibe ses parties intimes, passe par la prison et fait déloger sa famille

La famille de l’auteure de la sextape a été vidée de la maison qu’elle occupait à Pounthioun sans préavis du propriétaire. La famille a finalement trouvé refuge dans une autre concession dans le même quartier.

« Au lendemain de la divulgation sur les réseaux sociaux et les médias de la vidéo de la sextape dans laquelle, la fille MD exhibe ses parties génitales en guise d’amour pour son petit ami, le propriétaire de la concession dans laquelle vivaient la fille et ses parents les a sommés de trouver un autre logement le plus rapidement possible. Le père de la fille est un ancien fonctionnaire à la retraite. Quant à sa mère, elle est très bercée dans l’enseignement coranique dans un des foyers coraniques de la place », a dit le chef de quartier de Pounthioun Elhadj Mamoudou Diallo.

En début du mois, la fille a fait une vidéo à caractère pornographique destinée à son petit ami se trouvant en Suisse, histoire pour elle de prouver l’amour qu’elle a pour ce jeune de Daka. Cette sextape a été réalisée au début du mois de février dans une maison à Pounthioun, dans la commune urbaine de Labé.

Des jours passés, la vidéo se retrouve dans les différents téléphones via le réseau social Messenger.

Interrogée, l’auteure de la vidéo affirme que la vidéo a été partagée par une personne inconnue et cela dit-elle, est arrivé lorsqu’elle a échangé son téléphone avec certaines de ses amies stagiaires à l’hôpital régional de Labé.

Interpelée pour atteinte à la pudeur par le service de mœurs de la police centrale de Labé, l’auteure de la vidéo sera déférée à la prison civile et son dossier transférée à la justice.

 

Lire la suite sur Mediaguinee.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*