vendredi , 19 juillet 2019

Le RPG Arc-en-ciel promet de répondre aux « agressions » par voies légales

Le RPG Arc-en-ciel, la coalition au pouvoir en Guinée, a promis lundi 5 février de faire recours aux voies légales pour répondre à ce qu’il appelle des « provocations » et des « agressions » enregistrées par endroits lors des élections municipales du dimanche.

 

Dans une brève déclaration, Lansana Komara, Secrétaire administratif du parti présidentiel, s’est d’abord félicité du bon déroulement du scrutin. Avant de regretter les incidents enregistrés dans certains bureaux de vote.

 

« Des provocations et parfois même des agressions ont été enregistrées. Le RPG Arc-en-ciel, fidèle à son esprit de responsabilité, y répondra par voies idoines », a indiqué M. Komara.

 

Les guinéens étaient aux urnes dimanche pour des élections municipales, les premières organisées dans le pays depuis 13 ans.

 

Environ  5,8 millions d’électeurs étaient convoqués aux urnes pour désigner les élus locaux parmi 29.665 candidats qui vont  diriger 342 communes, CRD, districts et quartiers.

 

Les résultats globaux ne devraient pas être disponibles avant mardi, selon la Commission électorale nationale indépendante qui a mandat de les publier.

 

En attendant, le RPG Arc-en-ciel  a appelé les guinéens au calme et à la sérénité.

 

Par Ougna Elie Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*