vendredi , 6 décembre 2019

Faible mobilisation à Conakry pour des municipales attendues depuis 13 ans

NOTRE CONSTAT — La mobilisation était faible à Conakry dimanche matin après l’ouverture des bureaux de vote pour les élections élections communales. A plusieurs endroits l’engouement n’était au rendez-vous.

 

Dans les communes de Matoto, Matam et Kaloum sillonnées par nos reporters, l’heure n’était pas à la bousculade devant les bureaux de vote ce matin.

 

A l’origine de cette situation, deux explications. L’éclatement de nombreux bureaux opéré par la CENI pour ramener le nombre de votants à 600 personnes maximum. Et le fait que de nombreux électeurs peinaient toujours à retrouver leurs lieux de vote.

 

Nous y reviendrons.

 

Par Fanta Bah

————————

 

Note : Photo d’un Bureau de vote à Mafanco à 8h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*