mardi , 23 octobre 2018

Le président de la CENI au siège de l’UPG

Le résident de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Amadou Salif Kébé, accompagné de plusieurs commissaires, a rendu visite vendredi, 13 Octobre 2017 aux responsables du parti Union pour le progrès de la Guinée (UPG) de feu Jean Marie Doré, au siège dudit parti sis au quartier Bellevue dans la commune de Dixinn à Conakry.

 

A cette occasion, le président de l’UPG, Me Jean Alfred Mathos, qui avait à ses côtés les membres du bureau politiques national, a salué l’initiative de la CENI. « Nous avons salué que la CENI ait appliqué la loi pour avoir une nouvelle direction que nous respectons. Cette visite est une première et c’est très salutaire pour plusieurs raisons», déclare-t-il en substance.

Alfred Mathos poursuit en disant que : « cela permet à la CENI de toucher du doigt les problèmes auxquels sont confrontés les partis mais aussi et surtout préparer avant, pendant et après élection pour préserver la paix et la quiétude ».

De son côté, le président la CENI, Me Amadou Salif Kébé a dit que le dialogue entre l’organe de gestion des élections (OGE) et les parties prenantes au processus ne doit pas être rompu.

Il s’est réjoui de la qualité de l’accueil tout en soulignant que cette visite, s’inscrit dans le cadre des visites de courtoisie entreprises auprès des parties prenantes du processus électoral dont l’UPG qui n’est pas une formation politique, des moindres dans le paysage politique guinéen.

« La CENI est venue réitérer sa volonté de dialoguer régulièrement avec les acteurs politiques même s’il n’y a pas de problèmes, afin que notre démocratie aille de l’avant », conclut-il.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*