dimanche , 24 mai 2020

La Guinée cherche des entreprises internationales pour réhabiliter Garafiri, Banéah et les Grandes Chutes

L’Électricité de Guinée (EDG) a lancé lundi des appels d’offre internationaux visant le recrutement de compagnies qualifiées pour la réhabilitation du barrage de Garafiri et les centrales de Banéah et Grandes chutes.

 

Pour le cas de Garafiri, l’entreprise retenue devra travailler à la réhabilitation des équipements installés dans l’usine, dans le poste 110kV et dans le barrage, notamment la turbine, l’alternateur et les équipements hydromécanique.

Elle devra également s’occuper des travaux de génie civil de la route d’accès ainsi que les travaux de réfection du génie civil de l’usine et du poste haute tension 110kV.

 

L’appel d’offre précise en outre que le partenaire devra assurer la formation du personnel d’exploitation d’exploitation de la centrale de Garafiri.

S’agissant des deux centrales Banéah et Grandes Chutes, la Guinée cherche aussi une société pour le même motif. La réhabilitation des équipements installés dans l’usine, dans les postes électriques haute tension situés à proximité immédiate des usines et dans les prises et chemins d’eau comme les turbines et les alternateurs.

 

Les offres devront être déposées au plus tard le 4 janvier. Mais la Guinée tient à ce que les entreprises soumissionnaires  justifient des liquidités et/ou facilités de crédit au moins égales à 25 million d’euros et un chiffre d’affaire annuel pour des travaux similaires de 100 millions d’euros au cours des 5 dernières années


Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*