dimanche , 17 novembre 2019

Makalé, Siaka : Les dessous de leurs limogeages

Le président Alpha Condé a décidé de faire un clin d’œil à son parti, le RPG, en nommant à des postes ministériels ses fidèles compagnons : Bantama Sow, Ibrahima Kourouma, etc. Ces deux remerciés dans de précédents gouvernements avaient aussitôt repris le chemin du siège du parti présidentiel.

 

Ici Bantama Sow, par exemple, toutes les semaines ou presque faisait son show en répondant aux invectives de l’opposition. Il s’est montré plus engagé qu’avant. Ce qui, en politique, n’est pas sans résultat…

Si Bantama Sow notamment a été ramené dans le gouvernement pour sa loyauté, il remplace Siaka Barry qui, justement aurait manqué de loyauté vis-à-vis du président et de son parti. C’est en tout cas, selon nos sources, ce qui a été rapporté à Alpha Condé par les détracteurs du désormais ancien ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique.  Siaka aurait créé un mouvement pour faire concurrence au RPG !

Quid de Makalé Camara, la ministre sortante des Affaires Etrangères ? C’est vrai que Bantama se serait battu pour qu’elle quitte la tête du département où il a fait nommer à des postes stratégiques beaucoup de ses proches. Mais pour qu’elle parte, il fallait bien trouver un argument : Makalé n’a pas un carnet d’adresse bien fourni. Moins connue à l’international par rapport à son remplaçant qui connait bien les arcanes de la diplomatie.

Source : Guinee7

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*