vendredi , 13 décembre 2019

Lutte antidjihadiste : la Guinée est prête à donner des troupes au G5 Sahel (Président)

La Guinée est disposée à mettre des troupes à la disposition du »G5 Sahel » pour l’aider dans la lutte contre le terrorisme, a déclaré le président Alpha Condé lundi au lendemain de l’attaque terroriste au Burkina Faso faisant 18 morts.

 

« Nous sommes prêts à envoyer nos troupes », a déclaré le président Condé sur les antennes de RFI, rappelant au passage la présence du bataillon guinéen Gangan sur le territoire malien

 

Il faut rappeler que le G5 Sahel, composé de Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad est un projet de force conjointe qui vise à lutter contre les groupes djihadistes dans le Sahel.

 

Ce lundi le président guinéen a appelé au financement du manque à gagner de 400 millions d’euros nécessaire pour le lancement du G5 Sahel.

 

S’exprimant au lendemain de l’attentat terroriste perpétré à Ouagadougou dans lequel 18 personnes ont péri, Alpha Condé a exprimé sa tristesse et sa compassion à l’égard du peuple burkinabè.

 

« Il est extrêmement important, tout en apportant le soutien, d’agir aux côtés de nos partenaires pour activer le G5 Sahel », a-t-il commenté sur France24.

 

Par Elie Ougna

—————-

Photo : Le Bataillon Gangan 3 en attente pour une mission internationale de maintien de la Paix- PNUD Guinée

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*