lundi , 11 novembre 2019

Manifs politiques : l’opposition cible juillet et août

Réunie jeudi 6 juillet au QG de l’Union des forces démocratiques de Guinée à Conakry, l’opposition républicaine ou plutôt ce qui en reste a annoncé qu’elle compte reprendre les manifestations à caractère politique à partir de ce mois de juillet.

 

La première manifestation sera consacrée à des « meetings de sensibilisation », selon le porte-parole de l’opposition Alhoussein Makanéra Kaké. Le premier se tiendra le 16 juillet à Kaloum, le deuxième le 22 juillet à Matoto et le troisième le 23 juillet à Ratoma.

Quant à la première marche, elle est prévue le 2 août 2017. Le porte-parole de l’opposition n’a pas précisé l’itinéraire.

 

Selon Makanéra Kaké toutes ces manifestations vont permettre de dénoncer la mauvaise volonté du pouvoir dans l’application de l’accord politique du 12 octobre portant en grande partie sur l’organisation des élections locales en Guinée.

 

Par Fanta Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*