lundi , 18 novembre 2019

La Guinée veut exporter 100 tonnes d’ananas vers l’Europe avant fin janvier 2018

La Guinée veut marquer sa présence sur le marchés des exportations d’ananas. Un premier objectif de 100 tonnes vient d’être fixé par le gouvernement et les principaux acteurs intervenant dans le secteur.

 

L’objectif d’exporter 100 tonnes d’ananas par voie aérienne vers les marchés internationaux d’ici la fin à fin janvier 2018 intervient à la faveur d’un partenariat signé entre le gouvernement, les producteurs d’ananas de la Basse-Guinée et l’importateur français VB International. Le partenariat vise à éliminer les obstacles qui empêchent le bon décollage du secteur.

 

L’accord de partenariat est le fruit d’un soutien du Bureau d’Exécution Stratégique (BES), une institution logée à la Primature guinéenne, dont la mission est de renforcer la gouvernance et développer le leadership de l’administration guinéenne dans le secteur des mines et de l’agriculture.

 

Le Premier ministre Mamady Youla a qualifié cet accord marque d’une étape clé pour initier le retour de l’ananas de Guinée sur les marchés internationaux.

 

Une vingtaine de producteurs d’ananas des villes de Forécariah et Kindia bénéficieront de l’encadrement technique de la Coopérative Burquiah, une coopérative ayant une expérience importante dans l’exportation d’ananas vers l’Union Européenne, note le gouvernement.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*