mardi , 20 novembre 2018

Réaction de la Guinée après la mort de 3 de ses soldats à Kidal

Le gouvernement guinéen a condamné vendredi l’attaque perpétrée contre son contingent de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) à Kidal faisant trois morts.

 

Dans un communiqué, le gouvernement a aussi indiqué que l’attaque conduite par des islamistes contre le Bataillon Gangan 2 a également fait trois blessés et un porté disparu.

Conakry a d’abord présenté ses condoléances aux familles des victimes, aux Forces de Défense et de Sécurité et au peuple de Guinée avant d’adresser ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

« Le Gouvernement guinéen condamne fermement ces attaques barbares et réaffirme son engagement aux côtés  des forces des Nations-unies », a affirmé le gouvernement guinéen dans son communiqué. Il a réitéré sa détermination « à soutenir les efforts de la communauté internationale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes ses formes pour le maintien de la paix et la stabilité dans le monde ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*