vendredi , 13 décembre 2019

Affaire 3ème mandat d’Alpha Condé: L’ambassadeur américain est contre, mais pour lui « il faut que le président parle »

L’idée d’un troisième mandat véhiculée en sourdine par certains caciques du pouvoir d’Alpha Condé, et sur laquelle l’intéressé lui-même semble vouloir laisser planer un doute ne laisse plus personne indifférent. En dehors des quelques agitations de certains membres de l’opposition qui jurent d’y faire barrière, c’est au tour de certaines représentations diplomatiques présentes à Conakry de se prononcer sur le sujet. Et pas des moindres.

Il s’agit cette fois de l’ambassadeur des états unis d’Amérique de se prononcer contre cette tentative de tordre le cou à notre constitution.  Profitant d’un séjour à Labé, la cité de Karamoko Alpha Mo Labé, Dennis Hankins n’est pas allé du dos de la cuillère pour laisser entendre qu’il ne partageait pas cette idée. Même s’il accorde encore le bénéfice du doute au chef de l’état guinéen qui dit-il n’as pas ouvertement déclaré qu’il sollicitait un troisième mandat. Mais le diplomate américain, « il faut que le président lui-même parle ». Voici sa déclaration:

« Jusque là le président n’a pas parlé de troisième mandat. Il y a les autres qui parlent en son nom mais je pense que sur la question du troisième mandat, il faut que le président lui-même parle. Nous sommes clairs, si c’est un principe constitutionnel, chaque pays peut changer sa constitution assez souvent, mais nous sommes contre le changement de constitution en faveur de lui, d’elle. Après le deuxième mandat, le futur président veut 5 ans, 7ans ou trois mandats et nous sommes toujours contre les changements de constitution. Et en Afrique de l’Ouest en général, on a vu que les réactions des gens sont très négatives contre les changements de constitution. C’est vrai qu’au Rwanda et dans les autres pays, on a fait des changements, les Etats-Unis étaient contre mais ils ont pris la décision. En principe, il faut noter que le président de la république n’a jamais parlé d’un troisième mandat ».

KP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*