samedi , 15 décembre 2018

36ème CONFEJES : Discours du ministre de la Jeunesse Moustapha Naïté

Monsieur le Président en exercice de la CONFEJES,

Monsieur le Secrétaire Général,

Chers collègues ministres,

Mesdames et messieurs experts des questions de jeunesse et des sports,

Distingués invités,

Je voudrai tout d’abord féliciter tous les participants, naturellement les ministres, les experts, les invités et autres et encore vous dire notre satisfaction quant à la qualité de l’organisation et le travail que nous avons vu dans un esprit de fraternité.

A ce titre donc, je voudrais au nom du chef de l’État, le professeur ALPHA CONDÉ, président de l’Union Africaine, remercier le chef de l’Etat du Benin, de l’accueil de son Gouvernement pour ce qui nous a été réservé ici aujourd’hui et depuis l’arrivée de nos experts et encourager le Ministre des Sports, notre jeune frère Monsieur OSWALD HOUMEKY, qui a réussi un pari inespéré de réunir tout ce beau monde pour qu’on puisse discuter dans un environnement saint et de convivialité.

Comme vous le savez, l’Union Africaine, dont le Pr Alpha CONDÉ a la charge de diriger, cette année a retenu comme thème : « COMMENT TIRER PLEINEMENT PROFIT DU DIVIDENDE DÉMOGRAPHIQUE EN INVESTISSANT DANS LA JEUNESSE ». Venir débattre de jeunesse, de leur épanouissement , leur insertion socio-économique et sportif, est un champ fertile que nous devons saisir et j’aimerai à cette occasion donc, inviter tous nos États qui ont en partage la langue Française de se joindre à nous pour qu’ensemble nous puissions faire de ce thème qui est un thème central, qui consiste à capturer une croissance économique en investissant dans l’éducation, dans la santé et aussi dans la promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes, afin que nous ayons une jeunesse épanouie, une jeunesse  développée et si je peux me permettre une jeunesse révélée.

Beaucoup de rencontre sont prévues dans le cadre de l’Union Africaine, nous inviterons à cet effet tous les Etats ici présents pour que les membres de la CONFEJES puisent s’approprier effectivement de la notion du ‘’DIVIDENDE DÉMOGRAPHIQUE’’ pour qu’ensemble nous puissions avoir une jeunesse qui sera prête à relever les défis auxquels nous sommes confrontés.

Je vous remercie.

Moustapha Naité

Ministre de la Jeunesse

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*