lundi , 22 juillet 2019
Flash info

Baïdy Aribot « tire » sur le général Sékouba Konaté

Baïdy Aribot, député UFR de Kaloum et secrétaire général de cette même formation politique, estime que l’ancien président de la Transition, Général Sékouba Konaté, délire en l’accusant d’être mêlé au massacre du 28 septembre 2009.

 

« Je ne sais pas ce qu’il veut dire me concernant. Il va de coq à l’âne », a affirmé l’élu Baïdy Aribot.

 

Aribot dit ne pas comprendre pourquoi son nom est cité par Sékouba Konaté dans cette affaire « militaro-militaire ». « Il doit avoir un problème psychique », dit-il, tout en invitant le gouvernement à sauver le soldat Konaté parce qu’il n’est plus normal.

 

Dans un entretien accordé au site d’information Africaguinee.com, le général Konaté a appelé Moussa Dadis Camara à dire la vérité.  « Il (Dadis Camara, NDLR) a donné des instructions à Toumba, Toumba a respecté les instructions qu’il a données », a-t-il confié à l’organe d’information. Avant d’ajouter : « Il y a Bouba Barry qui est impliqué, Isto Keira, Baidy Aribot, il y a plein d’autres. Bah Oury est aussi impliqué », a-t-il énuméré en faisant allusion aux évènements du 28 septembre.

 

Pour Baïdy Aribot, il ne fait l’ombre d’aucun doute. L’officier supérieur qui a achevé la transition militaire en Guinée en 2010 ne jouit plus de toutes ses facultés. « Je suis inquiet pour mon ami. Il n’est plus normal. Franchement il faut qu’Alpha sauve le soldat Sékouba parce que ce qui lui arrive est grave. Il a complètement perdu le nord ».

 

Par Kaloumpresse


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*