mardi , 16 juillet 2019
Flash info

Faya Millimouno nie son exclusion du Front pour la défense des droits du citoyen

Le président du Bloc libéral, Dr Faya Millimono, a démenti vendredi son exclusion du Front pour la défense des droits du citoyen et son remplacement par le doyen Wouremba Kourouma.

 

« C’est archi-faux », a balayé du revers de la main Faya Millimouno dans une interview téléphonique avec Kaloumpresse.com.

 

« Ce  que je peux vous dire, c’est que c’est un problème très complexe.  Les  gens qui vous ont donné l’information ont affirmé devant  tout les membres du Front que Papa Koly  Kourouma au nom de l’opposition Républicaine leur a proposé  à chacun 50 millions pour s’attaquer à moi pour me réduire au final. Et c’est le boulot qu’ils sont en train de faire. Il n’a jamais été  question d’exclusion de Dr Faya Millimouno. Hier il à été question de l’exclusion  de Abdoulaye Kourouma et de Ibrahima Sory Diallo. Si on ne combat pas  le mensonge dans ce pays, c’est  ce qui retarde ce pays », s’est défendu le leader du parti BL.

 

Il réagissait ainsi à l’information annoncée plutôt par Abdoulaye Kourouma, président du Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD), également membre du Front pour la défense des droits du citoyen.

 

Dans des interventions relayées par la presse Abdoulaye Kourouma révélait que Faya Millimouno est exclu du groupe pour acte de « traitrise » suite à sa rencontre récente avec le président de la République.

Par  Sériane Théa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*