mardi , 31 mars 2020
Flash info

Lovichi passe le témoin à Attou à la Direction de EDG

Nommé par décret présidentiel en décembre 2016, Abdenbi Attou a été installé dans ses nouvelles fonctions ce mardi 17 janvier 2017 au siège de la direction générale de l’électricité de Guinée sise à Almamya par Sékou Sanfina Diakité, Secrétaire Général du ministère de l’énergie et de l’hydraulique en présence de l’ensemble des collaborateurs de EDG.

Après plus d’une année passée à la tête de l’entreprise nationale d’électricité dans le cadre du contrat de gestion avec la multinationale VEOLIA, Augustin Lovichi cède sa place à Abdenbi Attou.

Prenant la parole, Augustin Lovichi a tout d’abord remercié les travailleurs de l’EDG avec lesquels il a passé un an et demi avant de rappeler les actions qu’ils ont réalisées. Augustin Lovichi, se félicite d’avoir réussi le lancement des compteurs à prépaiement avec plus de 1800 compteurs installés, la baisse considérable des déclenchements mensuels passés de 40 à 1 mensuellement, ou encore la remise en état de marche et l’installation de 22 groupes dans les centres de l’intérieur inaugurés il y a quelques jours par Cheick Taliby Sylla, ministre de l’Energie et de l’Hydraulique.

Pour sa part, l’administrateur entrant Abdenbi Attou dira que sa mission principale au cours de ces deux prochaines années sera de surmonter avec EDG les difficultés en assurant une action de développement progressive, inclusive et transparente qui selon lui, s’inscrit dans le temps au regard de la situation de l’électricité de Guinée.

Poursuivant, Abdenbi Attou entend dans les prochaines heures se pencher durant cette deuxième phase sur l’accélération et sur le développement de l’électricité de Guinée EDG concentré autour de trois priorités à savoir : l’aspect commercial, managérial et technique.

La cérémonie de passation entre l’administrateur sortant et celui entrant de l’électricité de Guinée EDG a pris fin par l’installation de Abdenbi Attou dans ses nouvelles fonctions.

La Cellule de Communication du Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*