samedi , 16 février 2019
Flash info

Le Ghana s’excuse pour son président accusé de plagiat

La présidence du Ghana s’est excusée après que Nana Akufo-Addo ait plagié certaines parties du discours d’investiture de l’ancien président américain, George W. Bush.

Après avoir prêté serment samedi, le président Akufo-Addo a demandé aux Ghanéens « d’être des citoyens et non des spectateurs, des citoyens et non des sujets ».

Les mêmes mots ont été utilisés par l’ancien président des Etats-Unis en 2001.

En juillet, la femme de Donald Trump, Melania, était au centre d’une controverse similaire quand une partie de son discours de campagne a été avérée avoir été faite par Michelle Obama.

L’auteur de son discours s’était excusé plus tard.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*