dimanche , 18 novembre 2018
Flash info

Pita : une femme échange son bébé contre 400 mille fg

Incroyable mais vrai. Dans la commune urbaine de Pita, c’est une femme qui voulait payer une dette qui a échangé son bébé de quelque mois contre une somme de 400 mille fg.

 

Au micro de Mediaguinee, Abdourahmane Bah qui a suivi la scène signifie que l’incriminée est une femme connue des services de sécurité, « car souvent impliquée » dans des problèmes d’abus de confiance au marché de Pita-centre. « Le weekend dernier, dit-il, c’est une femme du nom de Hassatou Bah qui est venue voir une vendeuse d’huile de palme nommée Djénabou Diallo pour lui dire qu’elle vient à peine de rentrer de N’zérékoré avec de l’huile de palme de bonne qualité.

 

Elles concluent le marché sur 5 bidons qu’elle écoulera sur le marché. Ensuite, elle doit restituer le prix des bidons. Pour y arriver, l’incriminée a réclamé une somme de 400 mille fg comme avance. Pour un début, la femme (Djénabou) refuse d’honorer son engagement vis-à-vis de Hassatou Bah par peur de se faire berner.

 

Mais pour prouver sa bonne foi, la mère de famille propose de laisser son bébé en gage. C’était aux environs de 10 heures le dimanche dernier. Après plusieurs heures d’attente, vers 19 heures, Djénabou Diallo a alerté le voisinage et les services de sécurité. Contre toute attente, Hassatou Bah, elle-même, sort de sa cachette pour réclamer son bébé, tout en accusant la femme de voleuse de bébé lorque celle-ci lui a réclamé les 400 mille fg ou les bidons d’huile.

 

Hassatou a nié catégoriquement avoir eu un accord avec cette dernière. Mais, entretemps, la coépouse de Djénabou Diallo qui connaissait bien Hassatou Hah a révélé qu’elle lui devait 400 mille fg depuis des mois qu’elle vient juste de rembourser. Hassatou est restée muette comme une carpe »

Lire la suite sur MEDIAGUINEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*