samedi , 19 janvier 2019

Alpha Condé à propos de la Guinée : « Il reste beaucoup à faire »

Le président Alpha Condé était mercredi 21 décembre à Kindia, environ 130 km à l’est de Conakry, pour célébrer le premier anniversaire de son investiture marquant le début de son second quinquennat. Une occasion qu’il a bien évidemment saisie pour asséner quelques vérités.

 

Dans un discours de plus en plus proche de la monotonie, le président Alpha Condé a prévenu les administrateurs territoriaux sur la vente des domaines de l’Etat.

 

Il a mis en garde les sous-préfets qui se livreraient à la vente des terrains appartenant à l’Etat. Des terrains qui, a-t-il affirmé, seront récupérés. « Tout ce qui a été vendu illégalement, nous allons reprendre », a indiqué le président, rappelant qu’un sous-préfet n’a le droit de vendre un terrain.

 

Le président a reconnu les efforts fournis par son gouvernement pour rendre le changement effectif en Guinée. Dans les domaines minier, agricole, financiers, il a passé en revue les réformes engagées pour faire décoller l’économie guinéenne.

 

Selon lui la Guinée est en train de connaître un changement positif. Et « la Guinée va avancer ». Cependant, a-t-il marqué, « il reste beaucoup à faire ». Un aveux d’impuissance ?

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*