mardi , 21 mai 2019

Guinée : certaines parties de la Constitution bientôt disponibles dans les langues nationales

Des extraits de la Constitution guinéenne seront bientôt traduits dans les différentes langues nationales du pays. Le projet, une idée de l’Institution nationale indépendante des droits humaines (INIDH) en partenariat avec le Centre européen d’appui électoral, est financé par l’Union européenne.

 

Les parties de la Constitution qui touchent les droits humains seront très bientôt disponibles en langues nationales.

 

Selon une note d’information publiée par l’INIDH, ce Programme de traduction et de vulgarisation dans les langues nationales des extraits de la Constitution sera officiellement lancé le mardi 13 décembre prochain.

 

Dans un pays où la majorité de la population est analphabète, ce projet vise incontestablement à vulgariser les dispositions de la constitution en rapport avec les droits de l’homme à l’effet de susciter l’adhésion de toutes les couches sociales.

 

La campagne de vulgarisation touchera les sept régions administratives et les cinq communes de Conakry.


Par Fanta Bah

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*