lundi , 23 septembre 2019

Energie : des experts de la CEDEAO en conclave à Conakry

Une réunion des experts en Energie des Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEOA) a ouvert ses travaux, mardi, 06 décembre 2016, à Conakry, dans le but de préparer la réunion des ministres en charge de l’Energie de la sous-région ouest-africaine, prévue, jeudi, 08 décembre prochain, a suivi l’AGP.

L’objectif de ces différentes rencontres est d’échanger sur le développement du secteur de l’Energie dans l’espace CEDEAO, particulièrement l’accès des populations aux services énergétiques, la régulation du secteur de l’électricité, le développement du marché du gaz naturel et des hydrocarbures, le développement des énergies renouvelables et les projets prioritaires de production et de transport d’énergie électrique.

Ainsi, durant deux jours, les participants travailleront sur les documents de politique et les stratégies élaborés par la CEDEAO en vue de leur adoption au cours de la réunion interministérielle d’une part, et discuteront du renforcement de la collaboration existante pour le développement d’autres programmes et projets régionaux d’énergie, d’autre part.

A l’occasion, le commissaire Energie et Mines de la CEDEAO, Dr Morlaye Bangoura a indiqué que la CEDEAO, à travers la Direction de l’Energie et l’ensemble des Agences et Institutions en charge de l’Energie, a enregistré d’importants acquis dans la marche vers le développement d’un marché régional de l’électricité ouvert, compétitif et régulé dont l’objectif est d’accroitre les investissements dans le secteur et de faciliter l’accès des populations à une énergie abordable, disponible et bon marché.

«Les travaux de Conakry, qui se tiennent avec le soutien de l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA) basée aux Emirats Arabe Unis, permettront à la CEDEAO de présenter le plan d’affaires 2016-2019 de la Politique d’Energies Renouvelables de la CEDEAO (EEEAO) et l’état de la mise en œuvre du projet du Centre d’Information et de Commande, le point sur l’état d’avancement du projet d’électrification rurale, ainsi que sur le développement du marché régional de l’électricité et son organisation.

Parmi les points inscrits à l’ordre du jour de la réunion de Conakry, figurent aussi l’état de mise en œuvre des projets d’énergie renouvelables et d’efficacité énergétique, celui du projet d’extension du gazoduc de l’Afrique de l’Ouest et en fin celui du projet d’amélioration de la qualité des produits pétroliers dans l’espace CEDEAO», a fait savoir Dr Morlaye Bangoura.

Pour sa part, le chef de Cabinet du Ministère guinéen de l’Energie et de l’Hydraulique, Bandian Doumbouya, représentant son ministre, a invité les participants à réfléchir sur toutes les questions liées à la dynamique de la CEDEAO dans le cadre du développement du secteur énergétique dans la sous- région.

Il s’est réjoui de la tenue de cette rencontre à Conakry, une année après la désignation du président de la République de Guinée, Pr. Alpha Condé par ses pairs comme coordonnateur du plan d’Electrification pour l’Afrique.

SOURCE : AGP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*