lundi , 16 décembre 2019

Kaloum: Cellou Dalein Diallo appelle à voter UFDG pour « réhabiliter Lansana Conté »

Comme annoncé, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (udfg) a tenu son meeting à Kaloum ce dimanche à Kouléwondy, au boulevard Diallo Telli sous haute escorte policière. La forte mobilisation des citoyens de kaloum -zone qui lui était interdite- a même surpris Cellou Dalein Diallo.

« Il y a longtemps qu’on me dit que kaloum était un bastion de l’ufdg, j’avais de la peine à y croire. Aujourd’hui, vous avez fait la démonstration que kaloum est devenue un bastion de l’ufdg. Je voudrais vous féliciter pour cette confiance parce que kaloum a compris et kaloum a décidé de soutenir l’ufdg pour apporter le vrai changement dont notre pays a besoin. Il y a quelques mois, quelques années, les gens pensaient que kaloum était imprenable. Aujourd’hui, tout le monde a compris que kaloum est devenue ufdg. Je vous remercie pour cette confiance et l’ufdg sera digne de cette confiance ».

 

Pendant son discours, la stratégie du pouvoir a été dénoncée et de nombreuses promesses ont été faites aux jeunes de Kaloum par le président de l’Ufdg.

« Nous allons sortir les jeunes de kaloum du chômage chronique et du désœuvrement parce que la tactique du pouvoir a été toujours de priver les jeunes de kaloum de l’emploi et de venir à la veille des élections avec de l’argent et du riz et au lendemain des élections, ils ne viennent plus. Maintenant vous avez compris celui qui est capable d’apporter le changement. Le changement c’est quoi? C’est de faire en sorte que chaque citoyen puisse dîner avant de dormir, trouver à manger pour sa famille, être capable d’envoyer ses enfants à l’école, de les soigner, de les habiller et disposer d’un logement décent. Voilà le besoin essentiel auquel aspire notre peuple », dit le chef de file de l’opposition.

Pour lui, la préoccupations majeure de son parti pour les jeunes de kaloum est de « trouver d’emplois décents, une prise en charge particulière pour certains emplois. Avec l’ufdg, vous devez être sûrs qu’on prendra toutes les dispositions pour que les habitants de kaloum puissent trouver des activités génératrices de revenus ».

« Demain, insiste-t-il, vous allez avoir de l’argent parce que le pouvoir va essayer de vous acheter. Prenez l’argent mais ne changez pas de position. Prenez le riz, prenez l’argent. On vous a trompé 3 à 4 fois et maintenant c’est votre tour de tromper le pouvoir. Prenez le riz, prenez l’argent et votez ufdg. L’argent qu’ils ont, c’est de l’argent public, le riz qu’ils achètent, c’est avec l’argent public ».

Au cours de ce meeting de kaloum, le président de l’ufdg a pris la défense du régime du président défunt, le général Lansana Conté [décédé en décembre 2008 après 24 ans de règne de fer sur la Guinée].

« J’ai travaillé étroitement avec le président Conté. Il était un homme honnête. On a fait beaucoup de choses. C’est sous sa direction que j’ai fais la promotion de beaucoup de projet qui ont été exécuté comme le projet de l’autoroute Fidel Castro. C’est sous sa direction que j’ai fait le pont sur la fatala avec mes collaborateurs. C’est sous la direction Conté qu’on a fait la route kouroussa- kankan avec le pont sur le niger à yirikri. Un pont de 372 m de long où il y avait un bac qui était devenu une corvée insoutenable pour les usagers de la route », dit celui qui fut ministre puis Premier ministre pendant de 11 ans de Conté.

Ajoutant  lire la suite ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*