mardi , 25 juin 2019

Fodé Bangoura cherche défenseurs de Lansana Conté, peut-être……désespérement

L’ancien bras droit du défunt président Conté, Fodé Bangoura n’est vraiment pas content. Alors là pas du tout. Il l’a déjà fait savoir à qui de droit, et visiblement, il ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin.

Il ne rate plus aucune occasion pour montrer au chef de l’état le Pr Alpha Condé, que lui Fodé Bangoura ne supporte pas les critiques à l’encontre de l’ancien homme fort guinéen, le Général Lansana Conté, qui a dirigé la Guinée d’une main de fer durant près de trois décennies.

Le crime d’Alpha Condé? Ce dernier a eu  »l’outrecuidance » d’affirmer lors de l’une de ses interventions que Lansana Conté n’avait rien fait durant ses 26 ans.

Pour l’ancien tout puissant ministre des Affaires présidentielles, (une sorte de petit président), le président Alpha Condé, à l’époque opposant irréductable au régime de Conté, est très mal placé pour donner des leçons de gouvernance à son ancien patron.

Car dira-t-il, « les routes n’ont jamais été aussi mauvaises à Conakry et dans le reste du pays comme du temps d’Alpha Condé, alors que Lansana Conté avait beauoup investi à l’époque dans les routes et les ponts ».

 »Comment un homme qui ne venait en Guinée que quand il y avait des élections, possédant de surcroit une autre nationalité que celle guinéenne peut-il se permettre de juger le travail accompli par le Général Conté », a-t-il indiqué ce samedi au siège du PUP.

 »Le Général Lansana Conté travaillait pour les guinéens. Il n’a jamais eu de comptes bancaires à l’extérieur comme certaines personnes aujourd »hui. Le PUP n’acceptera donc jamais que sa mémoire soit souillée » avait rappelé celui que ses concitoyens appelaient Djahanama Fodé (lisez Fodé de l’enfer), à cause dit-on de son extrême méchanceté.

Fidèle parmi les fidèles de feu le Général Lansana Conté, Fodé Bangoura n’entend plus mener seul  bataille contre Alpha Condé. D’ailleurs, il ne supporte pas qu’il soit le seul à se démener comme un beau diable pour défendre la mémoire de l’homme du 03 avril 1984, à qui il dit être  redevable.

D’ailleurs, pourquoi devrait-il être seul à le faire, alors que d’autres anciens hauts commis de l’état notamment Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Lansana Kouyaté, tous anciens Premiers ministres  de Conté, ont autant que lui-même bénéficié des largesses de l’ancien maître de Conakry.

C’est ainsi qu’il s’est aujourd’hui insurgé contre leur silence en criant presque ceci:  »mais où sont Sidya, Cellou Dalein et Lansana Kouyaté pour défendre le Général Conté ? »

Certainement que ces derniers n’hésiteront pas à lui donner des réponses dans les jours et semaines à venir. Une belle empoignade en perspective!

 

Alpha Camara pour KP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*