vendredi , 24 mai 2019

Kindia : l’ambulancier de l’hôpital régional est à sa 2è année sans salaire

Malgré cette privatisation de certains services publics de l’hôpital régional de Kindia, la direction générale de ce centre hospitalier est toujours incapable de payer le salaire de son ambulancier, Alya Keïta qui transportait les malades d’Ebola, au péril de sa vie.

 

Ce pauvre chauffeur qui, par son courage, force l’admiration des citoyens de la capitale des agrumes est resté 2 ans et 4 mois sans percevoir son salaire.

Pourtant, c’est dans son ambulance qu’il a contracté le virus Ebola au moment où il servait la cause de l’humanitaire. Il a survécu et continue toujours de travailler, mais les responsables de l’hôpital régional de Kindia refusent, sans raisons valables, de payer le salaire de maître Alya Keïta.

La Direction Générale de l’hôpital régionale lui demande toujours de garder patience en attendant une subvention pour recupérer son argent.

L’ancien ministre de la santé avait, dit-on, exiger aux différentes structures sanitaires du pays de payer à chaque ambulancier 450 000 francs guinéens par mois.

Mais, Alya Keïta ne percevait que 275.000 francs guinéens. Son cas très pitoyable suscite la mobilisation de tous les acteurs épris de justice et de liberté: salaire impayé, contrat de travail inexistant.

Saisi du dossier, le nouveau ministre de la santé, Dr Abdourahmane Diallo a sommé la direction de l’hôpital régional de Kindia de régler le cas de ce chauffeur qui tire le diable par la queue. Mais en vain!

 

Source: Sanakou (Magazine d’informations de proximité de la Moyenne Guinée)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*