jeudi , 23 mai 2019

Mouctar titille à nouveau l’UFDG : « Ratoma est entre nos mains »

Le président des Nouvelles forces démocratiques a déjà pris sa lancée. Il a confirmé samedi son intention de se porter candidat aux élections communales dans la municipalité de Ratoma, fief traditionnel de l’UFDG de son mentor Cellou Dalein Diallo.

 

L’annonce de son intention de candidature va de pair quelques tacles sur certains opposants qui appelaient récemment à faire confiance au président Alpha Condé.

 

Selon Mouctar Diallo qui s’exprimait samedi 22 octobre lors d’une Assemblée générale de son parti, à Bambéto, il est hors de question de faire confiance au chef de l’Etat.

 

« Nous les victimes, nous les jeunes de l’Axe, les jeunes de Ratoma, nous n’avons pas confiance à monsieur Alpha Condé et nous continuerons le combat jusqu’à l’avènement du changement, jusqu’à l’alternance et au départ de M. Alpha Condé parce qu’il n’aime pas la Guinée et les guinéens », a déclaré le leader des NFD, balayant d’un revers de main les propos de Cellou Dalein Diallo qui affirmait récemment faire confiance au président de la République.

 

Passée cette mise au point, Mouctar a également touché le sujet qui fâche à l’Union des forces démocratiques de Guinée. Celui relatif à sa candidature dans la bastion traditionnel du principal parti de l’opposition.

 

« Nous allons commencer le combat par la commune de Ratoma. Il faut que je le dise ici, On avait dit que nous allons faire bouger les lignes et elles sont en train de bouger. La commune de Ratoma est aujourd’hui entre nos mains », a ajouté Diallo. « (…) D’ailleurs, nous ne comprenons pas pourquoi le report des élections en février 2017. En tout cas, au NFD, nous sommes prêts à aller aux élections le 18 décembre à la date fixée par la CENI ».

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*