lundi , 11 novembre 2019

Guinée : plus de 1300 fonctionnaires décédés étaient régulièrement payés

Un contrôle des agents de la fonction publique en Guinée a permis de découvrir que 1358 agents décédés empochaient mensuellement leurs salaires.

 

Selon le ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration qui enclenché l’opération, plus de 1000 autres fonctionnaires avaient abandonné leurs postes. Tandis que 1857 agents n’ont pas répondu aux contrôles.

 

Par ailleurs, quelques 511 agents ont été reconnus « atteints d’incapacité physique et/ou mentale » et 167 agents bénéficient de congé de maternité.

 

Durant cette même opération d’identification des effectifs de la fonction publique, un total de 2392 agents en situation d’irrégularité avérée coûtait en moyenne à 3,6 milliards de francs guinéens par mois, soit environ 43 milliards de francs par an.

 

Par Fanta Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*