dimanche , 16 juin 2019

Gaoual condamné à 2 ans de prison avec sursis

Le député Ousmane Gaoual Diallo, poursuivi pour « offense au chef de l’Etat, diffamation, injures publiques et menaces de mort » a été condamné ce vendredi par le tribunal de Dixinn à une peine de deux ans de prison avec sursis. Il écope également du paiement d’une amende d’un million de francs guinéens.

Le procureur avait requis cinq ans de prison ferme avec mandat de dépôt et le paiement de deux millions de francs guinéens à titre d’amende.

Rappelons que le député de l’UFDG était poursuivi suite à une plainte de certains dirigeants du parti au pouvoir dont Malick Sankhon et Sanoussi Bantama Sow.

Les partisans de l’opposant qui craignaient une peine de prison ferme ont exulté à l’annonce du verdict.

Rappelons aussi qu’en août de l’année dernière, le même député avait fait l’objet d’une condamnation à 18 mois de prison avec sursis pour « coups et blessures volontaires et injures publiques » sur un opérateur économique.

Les avocats de Ousmane Gaoual Diallo ont promis d’interjeter appel dès lundi prochain pour annuler ce verdict.

Très déçu, le procureur Souleymane Sidy N’diaye qui croit avoir « perdu » ce procès a lui aussi promis de faire appel de la décision du tribunal.

C’est dire que les débats continuent.

Par Elie Ougna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*