lundi , 28 septembre 2020

Quatre morts après des pluies diluviennes à Matoto

Une pluie diluvienne s’est abattue sur Conakry, dans la nuit du mardi, 12 à mercredi, 13 juillet 2016, faisant quatre morts et des dégâts matériels importants au niveau de la Transversale N°6 (T6), au quartier Enta, dans la Commune de Matoto, a-t-on appris de source judiciaire.

Ces deux journées à Conakry ont enregistré de forte pluviométrie (12mm entre 18 mardi et 12 TU mercredi), empêchant la population de vaquer à ses occupations quotidiennes, causant des dégâts dans certaines localités à des degrés différents.

A signaler, qu’à Enta, ce sont les eaux de ruissellement, se frayant un chemin, qui ont brisé une clôture pour se retrouver dans un bâtiment à habitation dans lequel des enfants sont morts noyés.

Les populations de la localité se sont déployées pour un sauvetage, en vain.

Selon un officier de constat du Peloton Mobile N°3 (PM3) de la Gendarmerie nationale, «ils sont au nombre de quatre (04) enfants à avoir péri noyé dans cet accident», jugé déplorable.

AGP

——–

Image d’archives

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*