vendredi , 23 août 2019

Le PEDN décline l’offre de dialogue du Premier ministre

Le Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) a refusé la main tendue du Premier ministre pour l’ouverture d’un dialogue politique entre mouvance présidentielle et opposition.

 

Dans une lettre adressée au ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le parti de Lansana Kouyaté justifie sa décision par le fait que  » depuis 2010, les réunions sur le dialogue se sont succédées avec les résultats qui n’ont jamais été appliqués par le gouvernement ».

 

Estimant qu’il ne sert à rien de s’asseoir ensemble et de ne pas aller jusqu’au bout, le PEDN souligne dans sa correspondance qu’il reste « dubitatif » sur l’issue du dialogue initié par le Chef du gouvernement Mamady Youla.

 

Pour cette formation politique, le dialogue ne doit pas seulement être convoqué qu’en cas de blocages dans le fonctionnement de l’Etat ». Elle ajoute qu’il est judicieux de mettre en place un cadre permanent de consultation régulière.

« Pour toutes ces raisons, le PEDN a le regret de ne pas pouvoir répondre à votre invitation », conclut le Parti de l’espoir pour le développement national.


Par Elie Ougna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*