mardi , 7 avril 2020
Flash info

Quand Alpha Condé parle réconciliation et snobe son principal opposant

« Fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais ». Cette boutade colle bien à l’attitude adoptée par le président Alpha Condé ce mercredi 29 juin à l’occasion de la remise par la Commission provisoire de réflexion sur la réconciliation nationale de son rapport de fin de travail.

 

Plusieurs personnalités diplomatiques étaient présentes à cette remise. Des politiques aussi. Parmi eux, le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo.

 

En recevant le document, le président Alpha Condé a reconnu l’énormité du travail abattu par la Commission présidée par les deux religieux, Mgr Vincent Coulibaly et Elhadj Mamadou Saliou Camara.

 

Il a indiqué que la réconciliation en Guinée est complexe dans la mesure où les bourreaux se prennent pour des victimes et vice versa.

 

« Connaitre la vérité est extrêmement difficile, mais c’est une nécessité car l’histoire de notre pays est jalonnée de crime et d’injustice. Nous avons beaucoup à nous faire pardonner », a déclaré Alpha Condé.

 

Alignant ses propos, Alpha Condé n’a pas manqué de régler ses petits comptes avec son principal opposant: « Nous ferons en sorte que nous ayons des forces de l’ordre capables d’encadrer les manifestations démocratiques. Mais il faut que nous ayons des leaders responsables qui font des manifestations pacifiques. Nous n’accepterons plus que les personnes soient agressées dans leurs maisons. On va faire en sorte que toutes les libertés soient respectées, mais votre  liberté ne doit pas piétiner celle de votre voisin ».

 

Mais ce qui a le plus attiré l’attention de l’auditoire, c’est qu’après cette intervention, le président a échangé des poignées de main avec quelques officiels présents dans la salle.

 

Mais curieusement, il n’a pas vu son principal opposant Cellou Dalein Diallo qui était pourtant aux premières loges.

 

Une véritable occasion manquée de se réconcilier avec le président de l’UFDG.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*