dimanche , 8 décembre 2019

L’opposition reprend la rue après le ramadan !

La confirmation a été donnée ce lundi 27 juin. L’opposition républicaine a annoncé qu’elle compte reprendre ses manifestations de rue dès après le mois de ramadan.

 

L’après ramadan pourrait être chaud en Guinée. Les partis de l’opposition ont décidé, en effet, d’appeler leurs militants à redescendre dans la rue pour exiger un cadre de dialogue avec le gouvernement sur le processus électoral.

 

« Nous sommes dans le blocage total et nous avons décidé de reprendre nos manifestations sur la place publique », a affirmé le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla.

 

Si l’opposition décide de prendre la rue, selon Aboubacar Sylla, c’est parce que l’Assemblée nationale qui devait se saisir de certains sujets a aussi démissionné. Et que son président, Claude Kory Kondiano, est devenu un « militant zélé du RPG »

 

Pour le Porte-parole de l’Opposition répubicaine, il est hors de question pour eux de croiser les bras et de laisser une situation de dictature s’ériger en Guinée.

 

S’exprimant sur la reprise des manifestations de rue, le Chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a aussi fustigé ce qu’il appelle le manque de volonté du pouvoir d’ouvrir un dialogue avec l’opposition.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*