dimanche , 16 décembre 2018

La CENI organise une formation BRIDGE pour outiller les journalistes sur le processus électoral

Trente-sept journalistes issus des organisations de presse publique et privée prennent part depuis ce mardi 14 juin, à une formation professionnelle BRIDGE dans le domaine électoral. Organisée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), avec l’appui de ses partenaires dont OSIWA, cette rencontre vise à renforcer la capacité des hommes de médias en matière de processus électoral.

Durant les cinq jours que va durer cette session de formation, il s’agira pour la CENI, ses partenaires et les journalistes, de partager les expériences, corriger les faiblesses et capitaliser les acquis en vue de permettre aux médias d’assurer une couverture professionnelle des scrutins en Guinée.

L’autre visée est d’aider les journalistes, le plus souvent en difficultés d’interprétation face à l’évolution des processus électoraux, à prendre du recul et à avoir une analyse rationnelle et objective des évènements.

A l’ouverture des travaux, le président de la CENI s’est dit convaincu que ce séminaire va appuyer les organes de presse dans la recherche de leur crédibilité et dans l’enracinement de la démocratie en Guinée. Bakary Fofana a indiqué qu’il va surtout permettre aux journalistes de mieux comprendre les élections. « Un peu de connaissance sur le cycle électoral ne peux que faire du bien à nous tous », a-t-il déclaré.

Il faut rappeler que la CENI a organisé en mai dernier, une telle formation BRIDGE modulaire à l’intention des parties politiques et des organisations de la société civile.

La session pour les médias se déroule sur le thème : « Renforcement des capacités des hommes de médias pour une couverture professionnelle des élections (locales) ».

Il sera aussi question d’échanger sur des sous-thèmes comme : « Les relations entre Organismes de Gestion des Élections (OGE) et médias »; « La régulation des médias »; « Le cycle électoral »; « Le genre et les élections »; « Les systèmes électoraux »; « Les OGE, les médias et les parties prenantes au processus électoral ».

Pour Jacques Gbonimy, directeur du département formation et accréditation de la CENI, cette session contribuera surement à qualifier la couverture de toutes les étapes du processus électoral par le renforcement de capacité des participants.

Par Sériane Théa, pour Kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*