lundi , 17 décembre 2018
Flash info

Ramadan : Dalein propose aux commerçants de renoncer à leurs bénéfices

Le Chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a appelé lundi les commerçants à « réduire » voire à « renoncer » à leurs marges bénéficiaires pendant le mois de Ramadan qui a commencé aujourd’hui en Guinée.

 

L’ancien Premier ministre qui s’est dit conscient de l’existence d’une crise économique en Guinée, du fait de la mauvaise gouvernance et de la corruption, souhaite que les opérateurs économiques endossent les conséquences en lieu et place des populations pendant cette période de pénitence pour les fidèles musulmans.

 

« Ce mois saint sera particulièrement difficile pour la majorité des fidèles musulmans de Guinée en raison de l’aggravation du chômage, de la baisse du pouvoir d’achat et de l’augmentation généralisée des prix », a-t-il prédit dans un déclaration aux Guinéens ce lundi à Conakry.

 

Selon Cellou Dalein Diallo, la situation sera particulièrement compliquée en raison de la hausse de la TVA et son extension aux denrées de première nécessité et de la dépréciation du franc guinéen. « Aujourd’hui, beaucoup de familles n’arrivent pas à assurer les trois repas quotidiens. Or, pendant le ramadan, nul n’ignore que les besoins de consommation de produits alimentaires augmentent. Comme le recommande l’islam, je demande aux plus nantis de faire preuve de solidarité et de générosité envers les plus démunis », a déploré le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

 

Et d’ajouter : « J’exhorte en particulier les commerçants, notamment ceux qui sont impliqués dans l’importation et/ou la distribution des denrées alimentaires, à faire le sacrifice de réduire ou de renoncer carrément à leurs marges bénéficiaires pendant ce mois saint de carême afin de soulager nos populations ».

 

Pour finir, le leader de l’opposition guinéenne a appelé ses compatriotes à l’unité et à la cohésion nationale. Il a invité chaque composante à œuvrer pour la construction d’un État rassembleur « débarrassé de l’arbitraire, du sectarisme et de la corruption ».

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*