lundi , 17 décembre 2018

Rio Tinto confirme son projet de licenciement massif en Guinée

Sale temps à Rio Tinto. Le géant minier qui vient de soumettre l’Étude de faisabilité bancable du projet Simandou a confirmé la semaine dernière un plan de licenciement massif de ses employés en Guinée.

 

La mauvaise nouvelle a été annoncée le vendredi 27 mai. Selon des informations reçues par Kaloumpresse.com, la décision a été annoncée par le directeur général de SIMFER Graham  Davidson. Mais avant, le patron des ressources humaines de la multinationale avait déjà donné la même nouvelle, il quelques semaines.

 

Même si nos sources ne confirment pas le chiffre de 800 départs divulgués par nos confrères de Guineenews.org, elles estiment toutefois que le 17 juillet est prévue comme la date à laquelle la décision sera officialisée avec la liste des départs.

 

En interne, l’atmosphère est plus que délétère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*