lundi , 26 octobre 2020

Rémue-ménage à l’Autorité de Régulation des Marchés Publics

Le président Alpha Condé vient de faire passer un coup de balai à l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARPM). L’Administrateur général de cette institution hautement stratégique dans le cadre de la lutte contre la corruption a été limogé.

 

Guillaume Curtis occupait ce poste depuis Juillet 2014. Avant sa nomination, il assumait les fonctions de Secrétaire général au ministère des Mines et de la Géologie d’où il avait été suspendu par son ministre Kerfalla Yansané pour  »n’avoir pas respecté les règles administratives ».

 

A la tête de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARPM), Curtis a été remplacé par Jonas Mukamba Kadiata Diallo, précédemment directeur général Patrimoine bâti public.

Celui-ci a été remplacé par Mohamed Lamine Yayo, précédemment Chef de cabinet du Ministère de l’Economie et des Finances.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*