lundi , 14 octobre 2019

Le président Alpha Condé pose la première prière de la cité «WAQF City»

Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé a procédé, mardi, 17 mai 2016, à la pose de la première prière du projet de construction du complexe commercial et résidentiel dénommé «WAQF City», sis dans la commune de Kaloum à Conakry, avenue du Port-Almamya, a suivi l’AGP.

Le complexe immobilier, WAQF City permettra, à coup sûr, au WAQF BID Guinée de décupler ses actions au bénéfice du secteur de l’éducation, de la couche juvénile et des déshérités, de les étendre au secteur de la santé en particulier et à tout le secteur sociale en général. Aussi, de changer radicalement la physionomie de la belle capitale en général.

Sur une superficie de 53.000m2, il sera réalisé par la société turque, STC INSAAT pour un délai d’exécution de 36 mois, sous financement de la BID et du gouvernement guinéen à hauteur de 400 milliards de francs guinéens, soit 45 millions de dollars.

La Cité comprendra, au sous sol : un parking de 12.863m2 avec une capacité de 342 voitures, un centre commercial sur les trois premiers niveaux d’une superficie de 19.097 m2, une tour de 17 étages comprenant 52 bureaux avec une superficie bâtie de 6.136 m2, une tour résidentiel de 18 étages comprenant 58 appartements de différentes catégories avec une superficie bâtie de 6.727 m2 ; une tour de 20 étages comprenant au total 80 appartements-services et un restaurant avec une superficie bâtie de 7.949 m2, et un aménagement externe constitué d’un espace vert de 5.402 m2 avec deux parcs d’exposition de 1000 m2 chacun.

A titre d’illustration, le taux de rentabilité interne de ce gigantesque projet dépassera les 20% du coût de réalisation et en même temps, il sera créé sept mille (7.000) emplois directs.

«Le Fonds de WAQF et le Fonds de Solidarité à la BID participeront au financement de ce projet à hauteur de 280 milliards de francs guinées, soit 32 millions de dollars américains et le reliquat de financement sera pris en charge par la contrepartie gouvernementale et les apports d’autres partenaires», explique le ministre ; conseiller Diplomatique du président de la République de Guinée, Dr Moustapha Koutoubou Sano.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*