samedi , 23 janvier 2021

La solution radicale du président en cas d’immixtion de son épouse dans les affaires de l’Etat

Le président Alpha Condé a réaffirmé ce dimanche 15 mai que sa famille était loin des affaires de l’Etat. Après les accusations de Global Witness concernant l’implication de son fils dans des cas de corruption en rapport avec Sable Mining, Alpha Condé a rappelé que celui-ci n’était nullement impliqué dans cette affaire.

 

« Qui connait le visage de mon fils? », a-t-il demandé. Et de poursuivre : « Dès que je suis devenu président, j’ai dis dans Jeune Afrique que si ma femme se trompe pour m’apporter un dossier je divorce parce que moi je connais l’Afrique.

Le président a souligné dans son raisonnement que les chefs d’Etat échouent pour trois raisons à savoir l’argent, les femmes et la famille.

« Aucun membre de la famille n’est dans une affaire. Les gens sont libres de dire ce qu’ils veulent. Pourvu qu’aucun membre de la famille ne soit impliqué dans une affaire.  Je ne veux pas que ma femme, ma famille m’influence et j’agis dans ce sens là. Les gens n’ont qu’à écrire ce qu’ils veulent.  Ça ne me fera ni chaud ni froid », a-t-il dit.

 

Par Sériane Théa

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*