samedi , 18 janvier 2020

« Le gouvernement ne s’est jamais engagé à baisser le prix du carburant en Mai »: Mamady Youla

En voila une sortie qui risque de faire rougir les syndicalistes.Le Premier ministre Mamady Youla a balayé d’un revers de la main jeudi l’idée selon laquelle l’accord de sortie de crise signé en février entre le gouvernement et le mouvement syndical prévoit une baisse obligatoire du prix des hydrocarbures en mai.

 

« A aucun moment, le gouvernement n’a dit qu’il s’engageait à baisser les prix à cette date », a déclaré le Chef du gouvernement.

 

Mamady Youla  a soutenu qu’au moment des discussions en février les conditions ne permettaient pas en ce moment de prendre la décision de baisser le prix du carburant.  Et que l’engagement pris par son équipe consistait à inviter le mouvement syndical pour de nouvelles négociations.

 

Pourtant dans l’accord signé le 19 février qui mettait fin à la grève d’une semaine des syndicats, les parties ont connu de maintenir le prix du litre de carburant à son niveau actuel (8000 francs guinéens). Elles ont toutefois accepté que si le prix du baril venait à augmenter, le prix à la pompe en Guinée continuera à être maintenu au prix de 8000 Gnf jusqu’en Décembre 2016. Et que « si le prix du baril se maintient à 57 Dollars, le Gouvernement, le Patronat et le Syndicat conviendront du prix du litre à appliquer à la pompe dans les 90 jours ».

 

Kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*