mardi , 23 octobre 2018

Mort d’un garde de corps de Cellou: Le parti UFDG va saisir la justice

L’UFDG compte dans les jours qui viennent, porter plainte contre l’état guinéen et le ministre de la justice Cheick Sacko, suite au décès mardi de l’un des gardes de corps de l’opposant Cellou Dalein Diallo, à l’hôpital Ignace Dean de Conakry, a appris Kaloumpresse de source bien informée. Si le parti ne trouve pas satisfaction auprès des juridictions nationales, il pourrait se tourner vers celles sous-régionales, a confirmé la même source.

 

Décédé mardi à l’hôpital Ignace Dean alors qu’il y avait été admis pour des soins depuis quelques jours, Mamadou Saidou Bah alias Bah Maci, avait été arrêté en compagnie de 19 autres de ses collègues, suite au meurtre le 5 février dernier du journaliste Mohamed Koula DIALLO, au siège du parti UFDG.

 

Le journaliste de Guinee7 qui était en reportage avait été abattu ce jour par une balle malencontreuse qui selon la justice guinéenne serait venue du côté de l’un des gardes de Cellou Dalein Diallo.

 

Les avocats des 20 prévenus avaient sollicité depuis plusieurs semaines une remise en liberté provisoire pour quatre de leurs clients malades, toujours détenus à la maison centrale. Cette demande avait été refusée par le parquet en charge du dossier.

 

Alpha Camara

Gatineau, Canada

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*