mardi , 10 décembre 2019

Profanation d’une tombe à Cosa

Le quartier Cosa est sous le choc. Et pour cause, dans la nuit du mardi au mercredi, une tombe a été profanée au cimetière de ce quartier de la banlieue de Conakry à cheval entre les communes de Ratoma et Matoto.

 

Selon les informations reçues par Kaloumpresse.com, le constat n’a été posé qu’au petit matin du mercredi 4 mai.

 

La tombe d’une femme qui serait morte dans des conditions qui demeurent toujours mystérieuses pour ses proches a été ouverte par des inconnus.

 

Nos sources indiquent que certaines parties de la défunte auraient amputées. L’acte abominable perpétré, les auteurs se sont tout simplement volatilisés dans la nature, laissant le sépulcre ouvert.

 

Une enquête a été ouverte par la police et les autorités locales.

 

Par Fanta Bah

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*