jeudi , 29 octobre 2020

La Croix-Rouge guinéenne partout et pour tous

La Croix-Rouge guinéenne et l’ensemble des partenaires ont annoncé ce jeudi la célébration en Guinée, du 5 au 8 mai courant, de la Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge. Le thème de retenu cette année est : « Partout, pour tous ».


En annonçant cette information, la Croix-Rouge et le Croissant Rouge Guinéens ont réitéré leur mission qui consiste à prévenir et atténuer les souffrances des hommes en toutes neutralité, impartialité et indépendance, sans discriminations de nationalité, de race, de sexe, de classe, de religion ou d’opinion politique.


Selon Elhadj Bhoye Barry, Vice-président de la Croix-Rouge guinéenne, cette institution est née le 24 janvier 1984 suite au tremblement de terre survenu un mois plutôt à Koumbia dans la préfecture de Gaoual. Depuis, dit-il, le mouvement a fait du chemin, sauvé des vies conformément à sa vocation.

 

« Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est présent par tout dans le monde. Nous offrons espoir et soutien avec neutralité et impartialité. Nous agissons en tant que force pour un changement positif dans les communautés, là ou ce changement est le plus nécessaire », a confié Barry.

 

Avec une note de fierté, le vice-président a rappelé que son institution est présente partout et apporte un soutien aux plus vulnérables en toutes circonstances, tant en cas de catastrophes de grande ampleur et de situations de conflit complexes, que lorsqu’il s’agit d’accéder aux lieux les plus reculés qu’aucune autre organisation humanitaire ne peut atteindre.


Seul problème, les volontaires de la Croix-Rouge guinéenne qui ont brillé par leur implication dans la lutte contre Ebola se disent « moins indépendante » dans la mesure où leur organisation « évolue grâce aux subventions accordées par l’Etat guinéen, les partenaires et les personnes de bonne volonté ».

 

La célébration de la Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge se déroulera aux marchés de Madina, à la Tannerie, à l’hôpital Ignace Deen. D’autres activités sont aussi prévues à la Cité de la solidarité à Taouyah ainsi qu’au Palais du Peuple.


Par Sériane Théa

+224 622 85 68 59


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*