lundi , 17 juin 2019

RPG Arc-en-ciel : Alpha Condé veut court-circuiter les manipulateurs

Le président Alpha Condé est très fâché.  Il a même décidé d’user de sa force de frappe pour mettre hors d’Etat de nuire les manipulateurs qui montent les jeunes frondeurs contre la hiérarchie du RPG Arc-en-ciel.

 

La guerre de 2020 est plus que jamais déclenchée au Rassemblement du peuple de Guinée (RPG Arc-en-ciel).

Le samedi 30 avril dernier, au siège du parti au pouvoir, le président de la République a prévenu ceux qui se positionnent dans la perspective de la présidentielle de 2020. Lui qui consomme son second et dernier mandat comme président de la République, n’entend pas laisser son parti dans les mains de n’importe qui.

Très exaspéré par les clans qui gravitent autour de la formation politique qu’il a fondé il y a plus de 20 ans, dans le but de devenir son dauphin politique, Alpha Condé a dit clairement qu’il connaissait les auteurs de tous ces troubles.

« Nous n’avons même pas commencé le deuxième mandat et voilà que certains ont commencé à crier 2020 », a déploré Condé. Avant de menacer. « Ceux qui sont à la base de cet acte, pensent qu’ils sont cachés. Je sais tout mais je ne suis pas pressé ».

En clair, il veut frapper fort. Selon le locataire de Sèkhoutoureyah, certains gros bonnets du RPG, au lieu de s’occuper de l’enracinement du parti, sont plutôt portés vers le gain personnel. « Beaucoup de choses se passent.  Vous pensez que je ne connais pas mais je suis au courant de tout mais laissez-les ».

Pour lui les manipulateurs se cachent pour pousser les jeunes frondeurs. « Tout finira par s’éclaircir », a-t-il conclu.

 

Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*