lundi , 22 juillet 2019

Six mois de prison avec sursis pour trois journalistes

Trois journalistes jugés par le Tribunal de Mafanco en banlieue de Conakry pour « chantage et tentative d’escroquerie » au préjudice du directeur général de la Sobragui ont été condamné mardi 3 mai à six mois de prison avec sursis.

 

Selon Guineematin.com qui donne l’information, les journalistes ont aussi écopé d’une amende  de 500.000 francs guinéens.

 

Condamnés avec sursis pendant la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, les trois journalistes qui croupissaient à la Maison centrale de Conakry depuis un mois ont immédiatement regagné leurs domiciles.

 

Leurs avocats ont décidé d’interjeter appel. Affaire à suivre.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*